Témoignage de Didier Caron

Dernière mise à jour : 14 mars


Je suis à Compiègne, et j’ai lu avec grand intérêt ce compte rendu sur la situation à Fontainebleau. Les deux forêts sont assez semblables et sont souvent comparées par les scientifiques …. On retrouve à Compiègne des problématiques semblables avec des circuits de VTT au cœur d’une réserve biologique incroyablement intéressante, la récolte de bois qui a baissé et pour cause le massif est en danger dixit l’ONF: Dépérissement des hêtres et des chênes dans certains secteurs, envahissement à plus de 90% par le Prunus Sérotina (que vous avez aussi à Fontainebleau), pullulation des hannetons forestiers… bref, une situation difficile. Les grands cervidés sont aussi persona non grata et la pression est mise sur les chasseurs pour prélever toujours plus avec des effets collatéraux : les grands cervidés quittent le cœur du massif pour rejoindre bois privés … dépôts d’ordures sauvages, prostitution, délinquance (dégradation des voitures des promeneurs …). Tout cela est bien triste. Bon courage et bravo pour votre mobilisation pour défendre ce joyau que représente Fontainebleau.






#

18 vues0 commentaire