top of page

Sauvez la forêt de Fontainebleau accueille Joseph Garrigue, pour dénoncer l’invasion des pesticides !!!!!!!!!!


Joseph Garrigues ne marche pas pour le climat. Il vient des Pyrénées, à pied, pour lancer un énorme cri d’alarme, en prenant l’exemple de la forêt qu’il a géré depuis de longues années en tant que conservateur, la Réserve Naturelle Nationale de la Massane (située au dessus d’Argelès et Collioure, dans les Pyrénées Orientales, massif de l’Albère). Inexploitée depuis plus de 120 ans, elle reste une des rares forêts Pyrénéennes ou le processus de vie et de mort se produit naturellement. Elle est notamment connu de par sa hêtraie exceptionnelle. En 2018, on y a recensé plus de 7800 espèces végétales et animales. Oui mais. Sur la base de plusieurs études scientifiques et de son analyse personnelle, il a observé au fil des années, l’effondrement de la biodiversité, les impacts du réchauffement climatique et surtout, ce qui est nouveau dans l’actualité d’importants résidus pesticides agricoles, retrouvé même dans les trous d’eau du vieux bois. Ce micro habitat que l’on nomme le Dendrotelme. Ils sont aussi des nids de biodiversité. Retrouver des produits de synthèse de l’industrie chimique agricole ou autres dans ces mini-mares est plus qu’inquiétant. Terriblement inquiet pour sa forêt, pour les forêts de France, Joseph a décidé de prendre son bâton de pèlerin de l’écologie, avec sa compagne Françoise. Depuis le 13 janvier, il s’est mis en marche vers Paris, pour diffuser ses connaissances, étape par étape, pour alerte les citoyens, mobiliser des scientifiques, des naturalistes, des écologistes de tout poil. CAR Il Y A URGENCE !!!!!!

Dans sa remorque, le contenu immense de la biodiversité de sa chère forêt de La Massane, comme une maison sur le dos. Car cette même forêt est menacée par la pollution qui nous entoure, qui nous écrase. Alors nous devons sauvez les forêts. Cela tombe bien, c’est notre devise notamment pour la forêt de Fontainebleau, notamment pour toutes les forêts et bois privés d’Ile de France. A la Massane, Joseph Garrigue a travaillé avec des centaines de chercheurs, spécialistes de la nature. Toutes ces études montrent l’effondrement de la biodiversité. Et les produits chimiques y contribuent largement.

Joseph confie : « Nous y avons découvert que dans l'atmosphère on retrouve pratiquement autant de microplastiques que dans la ville de Perpignan. Nous avons eu l'idée d'analyser les abreuvoirs naturels des habitants de la forêt qui existent dans les creux des arbres et nous avons été surpris de découvrir le fort taux de mercure, d'arsenic, de chlore, de pesticides, dans ces petites réserves d'eau », détaille Joseph Garrigue, l'initiateur avec le célèbre botaniste chercheur Francis Hallé, de cet « Appel de la forêt! ». STOP AUX PESTICIDES!!! voilà le mot d’ordre à nos gouvernants et au monde agricole.

Vous voulez soutenir l’action courageuse de Joseph Garrigue, avant son accueil au museum de Paris. Vous voulez soutenir notre action, alors mobilisez vous! Rendez vous pour son accueil en musique, pour une conférence debat avec lui. Reservez votre soiree du jeudi 29 fevrier, a partir de 18 h 30 à la Mediathèque d’Avon située à la Maison dans la Vallée (sous le viaduc SNCF). Les places etant limitees (70) vous devez vous inscrire aupres de notre association............



ou plus facile sur notre repondeur : 01.64.23.15.59.

laissez votre prenom et nom et votre telephone de façon claire. Merci

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LES TÉMOINS D’UNE SOCIETÉ À SAUVER 1-

Camille Lefaure ou la jeunesse éclairée « La biodiversité et nos forêts, qui tissent l’équilibre même de notre existence, ont besoin de nous, de notre énergie et de notre engagement. Imaginez un monde

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page