top of page

L’association sauvez la forêt de Fontainebleau à la pointe de la lutte contre le harcèlement moral

Dernière mise à jour : 2 juil. 2023

Lutter contre le harcèlement moral à l’école. Voilà quel était le thème principal de la fête de la nature, organisée dimanche 11 juin par l’association Sauvez la forêt de Fontainebleau, au centre d’écotourisme des Gorges de Franchard, accueillie par la Réserve de Biosphère Unesco et sa présidente Béatrice RUCHETON. A cette occasion, l’association, présidée par Pascal Villebeuf, a offert un banc du réconfort et de l’amitié (outil servant à lutter contre le harcèlement moral à l’école). Pour offrir un banc original, l’association l’a fait sculpter par Julien Colboc, sculpteur de la forêt de Fontainebleau. Le banc sera bientôt installé au centre de loisirs de Fontainebleau, fréquenté par de nombreux jeunes de la région. La mairie s’est engagé à lancer un programme de pédagogie pour la lutte contre le harcèlement moral. Sans concertation il se trouve que le lycée François Ier, avec lequel notre association travaille depuis quelques mois pour des chantiers pédagogiques, a lancé depuis plusieurs mois, une action très originale pour contrer le harcèlement moral à l’école.

Parmi les ambassadeurs, Arthur Ripoll, 17 ans témoigne. « Le harcèlement moral j’en ai vu dès le collège. Mois je n’’ai jamais été victime car j’ai un grand gabarit. Mais récemment, une amie en a été la victime. Alors je suis intervenu rapidement auprès de la CPE pour régler le problème. Je me suis senti utile. C’est une noble cause de faire attention aux autres. »

A Suivre

L’association sauvez la forêt de Fontainebleau à la pointe de la lutte contre le harcèlement moral avec la ville et le lycée François Ier

Lutter contre le harcèlement moral à l’école. Voilà quel était le thème principal de la fête de la nature, organisée dimanche 11 juin par l’association Sauvez la forêt de Fontainebleau, au centre d’écotourisme des Gorges de Franchard, accueillie par la Réserve de Biosphère Unesco et sa présidente Béatrice RUCHETON. A cette occasion, l’association, présidée par Pascal Villebeuf, a offert un banc du réconfort et de l’amitié (outil servant à lutter contre le harcèlement moral à l’école). Pour offrir un banc original, l’association l’a fait sculpter par Julien Colboc, sculpteur de la forêt de Fontainebleau. Le banc sera bientôt installé au centre de loisirs de Fontainebleau, fréquenté par de nombreux jeunes de la région. La mairie s’est engagé à lancer un programme de pédagogie pour la lutte contre le harcèlement moral. Sans concertation il se trouve que le lycée François Ier, avec lequel notre association travaille depuis quelques mois pour des chantiers pédagogiques, a lancé depuis plusieurs mois, une action très originale pour contrer le harcèlement moral à l’école : la création d’un groupe d’ambassadeurs contre le harcèlement. Ce projet est né spontanément de propositions de 5 élèves, en octobre 2022. Cette brigade a été portée à 6 récemment, suite au drame de la jeune Lindsay, 13 ans, victime de harcèlements répétés et qui s’est suicidé dans le nord de la France. La CPE Aude Avdeew, qui coordonne ce projet nous en parle. « La mission des ambassadeurs, au départ est d’être à l’écoute des autres élèves et de servir d’intermédiaire en faveurs des jeunes qui n’oseraient pas s’adresser aux référents adultes en cas de harcèlement. Cette brigade a d’abord, voilà quelques mois été présentée lors d’une journée officielle de lutte contre le harcèlement. » Puis les ambassadeurs ont reçu une sensibilisation au cyber harcèlement.

Dimanche dernier, ils étaient 3 lycéens : Luna, Evrard et Adeline pour évoquer les problèmes de harcèlement : « C’est une cause qui nous paraît essentielle. Nous pensons que former d’autres ambassadeurs permettra de réduire le phénomène à l’avenir. plus on en parle, mieux c’est. » Mais étrangement, d’après le sondage effectué au lycée, ce sont souvent les harcelés qui ont souvent les meilleurs compétences pour aider. L’inverse pour Arthur Ripoll, 17 ans, un des ambassadeurs, qui témoigne :

« Le harcèlement moral je l’ai observé dès le collège. Moi, je n’’ai jamais été en danger, car j’ai un grand gabarit. Mais récemment, une amie en a été la victime. Alors je suis intervenu rapidement auprès de la CPE pour régler le problème. Je me suis senti utile. C’est une noble cause de faire attention aux autres. » On notera aussi la présence d’adultes référents. « Un groupe de 12 professeurs, moi même et des assistants d’éducation ont été formés spécifiquement contre ce fléau » indique la CPE. Ces dernières semaines, les ambassadeurs du lycée François Ier se sont mobilisés pour contribuer au financement du banc de l’amitié offert à la ville par l’association Sauvez la forêt de Fontainebleau. Un chèque a été remis dimanche dernier lors de la présentation du banc. Mais ce n’est pas tout, les ambassadeurs du lycée François Ier veulent aller plus loin. « Ils ont pour objectif de mobiliser des brigades identiques dans d’autres lycées : Uruguay à Avon, François Couperin et Jeanne d’Arc et Saint Aspais à Fontainebleau. Le but est aussi d’organiser des campagnes de sensibilisation dans les collèges et pourquoi pas créer des brigades d’ambassadeurs dans ces collèges. Si le budget est accordé, les ambassadeurs fondateurs et le nouveaux bénéficieront d’une formation originale par le biais d’une troupe de théâtre spécialisée dans le harcèlement. Cette formation servira aussi aux classes préparatoires du concours de professorat des écoles pour le futurs enseignants des écoles primaires.

Enfin, un sondage intéressant a été mené au sein du lycée François Ier. Paradoxalement, 89% des élèves qui ont reconnu avoir été des harceleurs ont affirmé être venu en aide à leurs victimes. Chez les victimes, c’est seulement 64% qui ont aidé d’autres victimes. Un nouveau sondage sera effectué à la rentrée 2023-2024 pour les élèves de seconde.

Les élèves du lycée François Ier et l’association sauvez la forêt de Fontainebleau sont donc en pointe dans la lutte contre le harcèlement, puisqu’il vient d’annoncer des heures de sensibilisation sur le thème du harcèlement et des réseaux sociaux dans tous les collèges de France.


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page